• Accueil
  • > « J’ai l’archet en main, je commence: »

“Je devins un opéra fabuleux : je vis que tous les êtres ont une fatalité de bonheur” Arthur Rimbaud

Ce blog a pour dessein de penser la poésie de Rimbaud comme une poésie de démantèlement de la forme engendrée du chaos. Poésie s’articulant autour de l’informe comme « transgression des limites », comme violation des interdits engendrés par une trop forte claustration et une atteinte à la liberté jugée excessive.

Dépasser la limite, chez Rimbaud, c’est crier son besoin de liberté et lorsque la liberté se veut libre, elle se doit de franchir les passerelles de sa propre limite au risque de s’affronter à l’impossible désastre. Passerelles qui une fois franchies se referment pour créer une nouvelle limite jusqu’à ce qu’à l’horizon se dessine l’inconnu.

Défigurer la forme, lui ôter toute identité afin qu’elle puisse jouir d’une nouvelle, plus représentative de son temps. Refuser, continuellement et sans cesse, les limites imposées par les institutions. Vomir ces institutions et en peindre les vices hypertrophiés, tel est le devoir de l’artiste entouré, dès lors, de déchets, crachats, bains de sang, vomissures, salives, corps déchiquetés, figures atrophiées et autres éléments devenus, depuis, instruments de création seuls aptes à refléter la barbarie du siècle présent et, l’artiste étant visionnaire, le vice du siècle à venir.

La poète esquisse l’informe où les « formes, les sueurs, les chevelures et les yeux flottants » (Barbare) ouvrent les visions du « pavillon en viande saignante sur la soie des mers et des fleurs arctiques » qui n’existent, d’ailleurs, pas !!!

Dire l’indicible, c’est aussi cela l’informe. L’indicible dont le danger entraîne le rêveur aux « confins de la Cimmérie, patrie de l’ombre et des tourbillons» et le confronte au risque de l’inaudible jusqu’à ne plus avoir de mot tandis que dans son« bond sourd de la bête féroce » il pensait vaincre l’ordre !

Ainsi, ce blog est ouvert à tous les amoureux de la poésie rimbaldienne comme « poésie de l’informe » mais aussi à tous les artistes/ poètes pour qui « affirmer que l’univers ne ressemble à rien et n’est qu’informe revient à dire que l’univers est quelque chose comme une araignée ou un crachat ». Du reste, est-ce pur hasard si Baudelaire veut sa Chambre double, « Souillée de crachat » et Lautréamont ne voit dans le corps qu’un « cadavre qui respire »?

La XIXe siècle a su envisager l’informe au cœur de l’histoire, tandis que Rimbaud lui offrit une place au sein de la poésie du devenir et le XXe siècle, lui donna forme…

emoticone N’hesitez pas à répondre au sondage. Rendez vous à l’article « Empereur vieille démangeaison »

18 commentaires à “« J’ai l’archet en main, je commence: »”


  1. 0 Orphane 27 oct 2007 à 14:29

    « Défigurer la forme, lui ôter toute identité afin qu’elle puisse jouir d’une nouvelle, plus représentative de son temps »

    Je me permets de relever cette phrase pour vous poser une question. Rendre la poésie plus représentative de son temps, n’est-ce pas vouloir la soumettre à un régime « réel » strict, c’est à-dire l’éloigner un peu plus de « vraie vie  » ?

    La poésie, comme forme discursive, est déjà par sa définition même sujette à une limitation formelle. Ecrire en vers, adopter une régularité métrique, en proposer une nouvelle, c’est faire intrinsèquement parti d’un régime historique.
    La poésie peut-elle se permettre le luxe d’être a-historique ? Je ne le crois pas. Si les chutes se font plus tranchantes depuis Chénier, et surtout chez la première génération des romantiques, ne pouvons-nous pas y voir grincer la rumeur Guillotine ?
    Avant d’évoquer l’informe, comme le « non-encore-articulé », le « non-historique », vous serez-il possible de nous détailler ce que fût le canon formel dans un dix-neuvième siècle hésitant ?

    Cordialement

  2. 1 Tonica gina 12 nov 2007 à 0:59

    Très beau site et excellent choix musical!!!
    Les spécialistes seront apprécier le contenu, c’est certain.

    Une fidèle inconnue admirative.

  3. 2 willowitch 16 jan 2008 à 1:11

    bravo pour ce site excellente music elle est prenante si tu as le titre et l’auteur fais mois signe

    Dernière publication sur Les portes du Mystère : Zombies et morts vivants de la légende aux faits ...

  4. 3 M.Laouarem 17 jan 2008 à 1:51

    Bonsoir à tous !!!!

    Merci d’avoir pris le temps de déposer des commentaires.
    Orphane je vais prendr le temps de vous répondre dans les détails et les plus brefs délais.
    Merci Tonica gina…sympas

    De quelle musique parlez vous Willowitch? celle de la page principale est de Carmina Burana « Fortuna »
    N’hesitez pas si vous avez d’autres commentaire ou des suggestions!

  5. 4 victor percheron radics 29 mar 2008 à 10:53

    je trouve que se site est bien organiser et que la musique et pas mal
    super

    BRAVO

  6. 5 jadelame 17 août 2009 à 18:12

    Beaucoup de charme.
    J’aime beaucoup,
    Jade

    Dernière publication sur jade : Lecture

  7. 6 M.Laouarem 17 août 2009 à 18:23

    Merci Jade.

    J’essaie de le perfectionner par des articles intéressants.
    N’hesitez pas si vous avez des suggestions ou des commentaire à faire sur l’art de Rimbaud(j’aime bien votre blog aussi ;)

  8. 7 lusina 17 août 2009 à 18:32

    Site vraiment original et passionnant, félicitations.

    Amicalement,

    Lusina

  9. 8 M.Laouarem 17 août 2009 à 18:40

    Merci Lusine le votre est très bien aussi!
    J’encourage les gens à le visiter ainsi que celui de Jade.
    Passionnant!

  10. 9 lunapblv 18 août 2009 à 15:40

    pas mal!

  11. 10 M.Laouarem 18 août 2009 à 15:55

    Merci Luna ;)

  12. 11 lepyrestne 18 août 2009 à 21:15

    Superbe site, et tellement poètiquement original !!!
    Ça donne envie de connaître Rimbaud, et d’autres aussi.
    Bonne continuation. Et, si le théâtre t’interesse…..

  13. 12 M.Laouarem 19 août 2009 à 1:43

    Merci lepyrestne :)

    Le théâtre m’intéresse tellement que j’ai décidé de le pratiquer. Il est, à mon sens, la voix de la poésie ;)

  14. 13 lost-vetigo 6 sept 2009 à 4:23

    Super Site! j’aime bcp

    POUR INFO, la musique est celle de Carl Hoff « Carmina Burana

  15. 14 M.Laouarem 8 sept 2009 à 21:00

    Merci lost-vetigo :)

    oui, c’est bien ça pour la musique.

    A bientôt.

  16. 15 Nina_Tool 20 sept 2009 à 13:55

    pourquoi pas:)

  17. 16 crzycouk 27 déc 2009 à 22:43

    Continuez a nous enchanter!
    tout le bien
    CrZ’z

  18. 17 pierre rochette 24 jan 2013 à 1:28

    très beau blog:)))

    je vous félicite pour cet excellent

    article sur Rimbeau

    permettez-moi de vous partager

    une de mes chansons

    dont vous retrouverez paroles et musique sur

    http://www.demers.qc.ca

    chansons de pierrot

    paroles et musique

    NOUS FUMES NOMADES CASSANDRE

    nous fumes nomades Cassandre
    nous fumes nomades Cassandre

    hier j’ai dormi
    dans la forêt du labrador
    j’ai fais un feu
    mais j’avais froid
    sans toi dehors

    nous fumes nomades Cassandre
    Nous fumes nomades Cassandre

    hier on m’avait
    donne deux sandwichs au poulet
    j’aurais aimé les partager
    tu me manquais

    REFRAIN

    tes 19 ans Cassandre

    c’etait la vie
    avant l’barrage de Manic 5

    c’etait l’mont Wright Cassandre
    avant l’enfer
    d’la mine de fer
    en plein hiver

    c’était surtout
    la jeune femelle caribou
    et le vieux mâle encore debout

    c’etait surtout
    la jeune femelle caribou
    et le vieux mâle
    vagabond fou

    COUPLET 2

    vieux mâle au doux regard
    celui d’monsieur Bernard

    qui s’est battu
    pour sauver son chalet du feu
    avec son fils
    4 nuits sans fermer les yeux

    c’est fascinant à voir
    un bout d’forêt toute noire

    y a des souvenirs de jeune femme
    qui s’enflamment au fond de soi
    se consumant tout comme
    un ancien feu de joie

    COUPLET 3

    debout je marche la vie
    debout je prie la vie

    pour que la riviêre de tes rêves
    soit aussi belle
    que la petite Manicouagan

    devant laquelle j’écris
    la tendresse de mes cris

    parce qu’une nuit
    t’as pris l’bateau
    qui t’a conduite
    de Bécomo à Rimouski

    Pierrot
    vagabond céleste
    du Québec:))

    http://WWW.ENRACONTANTPIERROT.BLOGSPOT.COM

    http://WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

    http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
    http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

Laisser un commentaire



La joie de vivre c'est le b... |
L'ATELIER-CAFE de Flor... |
helene290474 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atatürk Aramızda
| Cours 700 Introduction aux ...
| siam